Consulter l'index des lettres du baron de Gordes

Le projet GORDES (Groupe d’Observation et de Recherches sur les Documents Epistolaires du Seizième siècle), est un projet d’Histoire Moderne centré sur l’étude des premières guerres de religion en France, entre 1565 et 1576. Il  repose sur la mise en valeur des 31 tomes de la série « K » appartenant au fonds d’archives du Château de Chantilly. Cette série est composée de 7 018 lettres reçues par Bertrand-Raimbaud de Simiane, baron de Gordes, lieutenant général du roi en Dauphiné entre 1565 et 1578. 

 Il s’agit d’un projet participatif à plusieurs niveaux. Institutionnellement, le projet GORDES est le fruit de partenariats et de conventions conclus entre l’INSTITUT de FRANCE, représenté par le  conservateur  de la Bibliothèque et des Archives du Château de Chantilly, l’Université Paris 13, par l’intermédiaire du laboratoire PLEIADE et la fondation d’entreprise LA POSTE. La première institution a mis gracieusement à disposition le fonds et a financé la moitié du coût de la numérisation assuré par l’entreprise ARKHENEUM. La deuxième institution a financé l’autre moitié de l’opération. Enfin, la troisième s’est investie dans le projet en apportant la mise de fonds nécessaire pour l’édition critique d’un choix de lettres.

Concrètement, autour d’un noyau d’historiens-chercheurs, le projet vise à transcrire l’intégralité de la série « K » afin de la mettre à disposition d’un large public scientifique et amateur sur un site dédié (http//:projetgordes.fr) conçu par Xavier-Laurent Salvador, maître de conférences HDR de l'Université Paris 13 et Sylvain Chéa, ingénieur de l'entreprise I-Def.

A terme, le projet GORDES devrait permettre de pouvoir consulter les originaux en format PDF ou JPEG, leur transcription et d’effectuer des recherches thématiques (noms propres, lieux, noms communs). Mais l’ambition ultime sera de pouvoir proposer d’autres services aux utilisateurs du site. Ainsi, grâce aux logiciels de géo-localisation, il s’agira de bâtir une cartographie des lieux de rédaction des lettres et leur évolution, ainsi qu’une cartographie fine des déplacements des rédacteurs et du principal récipiendaire des missives. En outre, la navigation sur les différentes options permettra de trouver des renseignements complémentaires sur le plus grand nombre possible d’acteurs de la série « K », tels que fiches biographiques, références bibliographiques, autres fonds d’archives les concernant. 

Au-delà de l’Histoire du Dauphiné dans l’épreuve de premières guerres de religion, le projet GORDES voudrait s’inscrire dans un projet d’Histoire totale repensée et adaptée aux nouveaux outils numériques.

 

Isilex(c) - Xavier-Laurent Salvador (Humanités Numériques) et Sylvains Chea (Ingénieur I-Def)